Freelance tech, les Cv n’auront plus de secret pour vous ! 

Que vous soyez développeur, intégrateur ou même rédacteur web en freelance, un CV est indispensable. Ce document est la première chose que votre recruteur va voir. D’où l’intérêt de soigner le fond mais, aussi la forme.

Suivez-nous, en quelques étapes nous allons vous accompagner pour créer un cv facilement et rapidement.

De quoi est constitué un CV ?

  • Un titre 
  • L’état civil
  • La formation
  • L’expérience professionnel
  • Les centres d’intérêts  

Nous allons présenter et décortiquer ensemble ces différentes parties afin de réussir et soigner le fond de notre CV. 

 

Commençons par le titre

 

L’objectif du titre est de faciliter pour le recruteur l’orientation de votre candidature. En effet, les recruteurs passent en moyenne 6 secondes sur un CV pour effectuer un premier tri. Ces derniers parcourent des centaines de CV par semaine, il faut que vous ayez dans la tête que vous n’êtes pas le seul à candidater. Le titre de votre CV va donc faciliter la tâche au recruteur en contenant des informations pertinentes telles que :

  • L’intitulé du poste et ce même pour une candidature spontanée
  • Votre disponibilité et durée recherchée s’il s’agit d’une mission ponctuelle

Le type de poste désiré (présentielle, remote

Passons à l’état civil de votre CV

 

 

Il s’agit de fournir au recruteur un minimum d’informations nécessaires lui permettant de vous identifier. Bien positionnée, cette rubrique doit être visible pour attirer l’attention du recruteur, nous la trouvons généralement en haut à gauche de votre document. Elle contient généralement ces informations : prénom, nom, adresse, téléphone, e-mail, âge et une photo (attention la photo n’est pas un plus mais plutôt une nécessité). Il s’agit de créer un climat de confiance avec le recruteur et de pouvoir humaniser votre candidature.      

Attaquons maintenant le fond de votre CV avec vos expériences professionnelles

 

Votre présentation professionnelle doit être concise, claire et pardessus tout précise. Vous devez guider votre lecteur au travers de vos expériences. C’est pourquoi il faut opter pour une présentation « en entonnoir », c’est-à-dire une présentation où les informations partiront du global pour arriver petit-à-petit vers le particulier. 


Voici les étapes à respecter pour bien adopter une méthode “entonnoir” pour l’écriture de vos expériences professionnelles.

Présenter l’entreprise ou le projet dans lequel vous avez participé

 

Citer l’entreprise, la présenter brièvement (secteur d’activité, vision…). Précisez aussi la période passée chez eux. Un conseil, mettez en gras le nom de l’entreprise, puisque c’est ce qui intéresse en premier lieu le recruteur. 

Présenter le poste

Au sein de cette étape, vous présentez le poste que vous avez occupé, le sujet de votre intervention ainsi que le cadre de vos réalisations. Vous énoncez également la constitution de l’équipe avec laquelle vous avez collaboré. Pour finir cette section, n’hésitez pas à mettre aussi l’intitulé de votre poste en gras. 

Présenter vos missions

Détailler les missions qui vous ont étaient attribuées ainsi que les objectifs que vous avez réalisé. Optez pour des bullet points en citant vos missions afin d’espacer vos paragraphes et faciliter la lecture à votre recruteur.

Enchaînons la partie formation au sein de votre CV

Une fois la partie de l’expérience professionnelle clôturée, il faut passer à la deuxième partie de votre CV : vos formations. Cette partie recense votre parcours universitaire / formation : elle doit être établie d’une façon décroissante, c’est-à-dire de votre plus récente année de formation jusqu’à la plus ancienne. 

Il est conseillé de détailler les éléments suivants : intitulé de la filière, nom et lieu de l’établissement, diplômes, année d’obtention.

 

Clôturons avec la partie des centres d’intérêts “hobbies”

 

Ne négligez pas cette partie, elle est fortement appréciée des recruteurs ! Vous allez indiquer les loisirs, les activités associatives, les pratiques sportives, musicales, qui vous intéressent. Ceci informe le recruteur sur plusieurs traits de votre caractère.
→ En mettant en place ces différentes parties fondamentales et en adoptant la méthode de l’entonnoir, vous aurez réussi à avoir un CV lisible et clair sur le fond. A vous de jouer et de faire preuve de créativité pour la forme ! vous pouvez trouvez sur Pinterest quelques exemple.
Pour cela, nous vous conseillons d’opter pour un CV minimaliste : à la fois esthétique et simple à réaliser. Plusieurs outils sont à votre disposition pour créer un CV original.

Voici quelques outils faciles et pratiques pour la réalisation d’un CV :

Word : simple à utiliser, l’incontournable Word, vous assure le nécessaire pour avoir un bon CV , mais ne vous attendez pas à capter énormément l’attention.
Nb : Si vous êtes dans le domaine de la communication, évitez d’utiliser Word pour vos CV, cela pourrait jouer en votre défaveur.

Canva : Gratuit, Canva vous permet de créer de beaux CV adaptés à votre  secteur d’activité. Canva est l’outil qu’il vous faut ! Simple, rapide à utiliser, vous y trouverez des templates de CV déjà configurés, il ne vous restera qu’à ajouter vos informations. 

CVmaker : il vous permet de rédiger aisément votre CV d’une manière rapide. Il suffit de vous inscrire pour accéder directement à une bibliothèque de CV où vous pouvez choisir entre 36 versions gratuites. 

Nous espérons que ces petits conseils, vous ont aidé. Nous vous laissons bien préparer vos CV et rendez-vous vous sur Upway.io pour postuler à nos missions.