Combien gagne en moyenne un freelance informatique au premier trimestre 2018 en fonction de ses compétences ? Quel est l’évolution de la rémunération du poste avec l’année précédente ? De nombreuses questions que chacun est en droit de se poser.

C’est le cabinet Bubbleting qui tente de répondre en partie à ces questions et donner plus de visibilité aux freelances. A noter que le baromètre n’est qu’une moyenne et pas un montant à suivre à la lettre. Il varie énormément en fonction de la localisation, de l’environnement de travail du freelance (Remote/sur site), de ses années d’expériences, etc…

Le TJM moyen des métiers de l’informatique en 2018

Le Baromètre des TJM freelances est présenté est basé sur une moyenne réalisée sur les 3 derniers mois des prestations de services informatiques constatées :

Le métier de consultant informatique est celui qui arrive en tête sans surprise, avec un TJM avoisinant les 680€/jour. On y retrouve tout type de profils, allant des formateurs IT (avec un TJM plus élevé que la moyenne) jusqu’aux consultants SEO en passant par les chefs de projets. Les métiers autour du développement et des infrastructures IT ont, quant-à eux, un TJM aux alentours des 450€.

Afin de mieux cerner l’évolution des TJM dans le temps, le cabinet a également comparé le TJM des 3 premiers trimestres de 2018 avec les 3 derniers de l’année précédente.

Une hausse notable des TJM entre 2017 et 2018

Globalement, on observe une augmentation importante du TJM de tous les métiers de l’IT. Cela se traduit principalement par la pénurie de profils IT comparé à l’augmentation croissante du nombre de projets digitaux. Le nombre d’entreprises entamant une transformation digital se multiplie considérablement. De l’autre côté, les besoins en profils IT ne suivent pas cette courbe. Cet écart entre l’offre et la demande marque cette augmentation notable des TJM.

Les TJM des freelances informatiques en hausse

Les développeurs sont ceux qui connaissent l’augmentation la plus importante avec une augmentation de plus de 8,7%. Ils sont suivi par les consultants avec une hausse de 4,1% en moyenne. Seul fait particulier, les métiers de l’infrastructure stagnent entre les 2 trimestres…

Il est à noter que cet étude est purement indicative et ne permet pas de se positionner en tant que Freelance. Comme il a été dit précédemment, il ne s’agit que d’une moyenne globale. Pour une meilleure visibilité des TJM, il faudrait évaluer conjointement les TJM par ville, par métier et compétence, par le nombre d’années d’anciennetés et part le degré de responsabilité attendu sur la mission.