Connaissez vous la Data-visualisation ? Il s’agit d’un pan de l’analytique qui a prit une proportion dingue dans les dernières années. On l’appelle aussi « Dataviz » et il s’agit «  de l’ensemble des représentations visuelles et graphiques qui permettent à un utilisateur de voir et comprendre ses données ».  Il s’agit aussi de plusieurs méthodes qui permettent de mettre en forme graphiquement les données. Il est possible ensuite de mettre cela en oeuvre avec des tableaux ou des cartes afin de faciliter la compréhension de tous.

La difficulté de faire simple

Le but d’intégrer un logiciel de dataviz est d’aller au delà du simple « camembert » que tout le monde connait pour schématiser telle ou telle chose, rendre le sujet plus original. De trouver les représentations qui seront les plus adaptées aux types d’informations à représenter mais qui apportent aussi une valeur dans l’interprétation des données.

De plus en plus d’entreprises aujourd’hui utilisent par exemple des représentations sous forme de points qui sont de grosseurs variables sur une carte afin de représenter leurs différents points de ventes, leurs objectifs ou encore ce qu’il faut améliorer. Il s’agit de quelque chose de complet et qui peut paraitre complexe mais qui facilite grandement la vie dans les entreprises.

La Dataviz est aujourd’hui l’interface graphique la plus ergonomique possible de l’analytique. De plus, cette solution peut venir en complément de la data Discovery, ou du data mining pour les data scientist. 

 

Bien plus que des graphiques

Il s’agit plutôt de l’étape finale du processus qui consiste à analyser toutes les données. Grace à ces données, les experts métiers et les experts analytiques peuvent partager des résultats ainsi que leurs hypothèses. La Dataviz peut d’ailleurs facilement être associée au Data Mining et est très utile pour les Data analyst dans les phases initiales de leurs études. En ce sens elle est utilisée pour faciliter la compréhension mais aussi la comparaison de ces données.

La où c’est intéressant pour les entreprises, c’est qu’il est possible de représenter tout un tas d’informations. Il est possible de résoudre un grand nombre de problèmes en passant par ce canal. Les marques peuvent même isoler les tendances, comprendre les anomalies, comprendre, analyser et tout faire pour remédier aux problèmes. Il n’existe pas qu’un seul niveau permettant d’aller chercher le problème en profondeur.

 

Un outil de décision

Une fois qu’une entreprise a modélisé son chiffre d’affaire, son réseau, ses différents points de vente… Il est possible d’ajouter les adresses de ses clients, visualiser la zone de chalandise des différents magasins, l’outil de dataviz peut alors devenir un outil décisionnel, il peut servir à définir de nouvelles implémentations. Le but étant d’aider à faire les bons choix pour optimiser son chiffre d’affaire par exemple.

Comment simplifier la donnée ?

Afin de transmettre le bon message au bon public il est important de respecter deux règles d’or : tout d’abord il s’agit de comprendre le métier des utilisateurs finaux ainsi que de déterminer un contexte d’utilisation et les objectifs de l’usage de la data visualisation.

Ensuite, comme je l’ai dit auparavant, il faut bien choisir ses graphiques pour unifier l’interprétation ainsi que les conclusions à tirer.

Et pour faire le bon choix il faut connaitre les 3 types de Data visualisation existantes :

    • La Dataviz fixe : elle représente des données ciblées et est souvent sous forme d’infographie. Il est possible de s’en servir idéalement pour les réseaux sociaux qui ont un fort potentiel tels que Facebook ou Twitter.
    • La Dataviz animée, elle est souvent utilisée dans la scénarisation ou pour le storytelling.  Elle s’appuie le plus souvent sur des vidéos qui détournent les codes de l’animation au profit de l’information. Elle peut traiter de nombreux sujets mais est réservées le plus souvent à un public jeune.
    • La Dataviz interactive, elle offre la possibilité de manipuler de nombreux supports. Cela permet aussi d’afficher un grand nombre d’informations tout en disposant d’un certain nombre de chiffres et de nuances.

 

Pourquoi l’utiliser ?

Elle joue un rôle important, voir essentiel auprès des utilisateurs, dans les usages actuels, la data-visualisation permet entre autre de faire grandir sa notoriété sur les réseaux sociaux par exemple.

Pour la volumétrie, il est facile d’associer les outils de Dataviz au Big Data, on peut alors manipuler un grand nombre de données ainsi que de pouvoir faire émerger les corrélations et les tendances insoupçonnées jusqu’alors et de manière assez intuitives.

La dataviz permet aussi de favoriser le travail collaboratif ainsi que l’assimilation des données, certes, mais il est aussi prouvé qu’elle améliore la productivité des collaborateurs, et ce, grâce au coté « visuel » de la Daztaviz car un cerveau humain comprend beaucoup plus rapidement une information qui lui est transmise sous forme visuelle.

 

Les enjeux nouveaux

Les progrès technologiques des techniques de Dataviz d’aujourd’hui sont significatifs, c’est grâce à la commercialisation d’outils tels que Tableau Software, Power Bi, Qlikview ou en core Microstratégy. L’avenir pourrait même bien être dans le motion design ou la réalité augmentée, qui sont, pour le moment des outils encore en phase de développement. Aujourd’hui le but est de permettre aux utilisateurs de générer des créations graphiques qui sont adaptées à leurs besoins spécifiques et ce, sans avoir à suivre de formations particulières, ce qui permet une plus grande autonomie pour tout le monde.