Sur un site web vous générez du trafic mais peu de ces visiteurs passent à l’acte d’achat après cela ? Il est important pour une marque de tirer bénéfices des personnes arrivant sur leur site.

Le retargeting permet, grâce à des bannières publicitaires qui peuvent rediriger vers votre site justement, de cibler vos visiteurs sur les autres sites qu’ils vont visiter par la suite.

La technique est assez intéressante dans le sens ou elle permet de maintenir la marque dans l’attention du visiteur, et à terme, le convertir en client.

C’est quoi ?

Il s’agit tout simplement d’une technique de marketing en ligne qui va permettre de cibler les visiteurs d’un site web, ou bien d’une page, avec une campagne de publicité ciblée en display. Le plus souvent, ce genre de pratique est effectuée par les acteurs du marketing digital, elle est d’ore et déjà très coutante mais devrait continuer à croitre car elle s’avère être plutôt efficace. Un individu ayant consulté une fiche produit sur un site et n’étant pas passé à l’acte d’achat est typiquement exposé au retargeting sur son site internet. Après le fait d’être allé sur une fiche produit n’est pas une obligation, le retargeting peut aussi être utilisé pour un message plus général, comme un panier abandonné ou des éléments complémentaires à la vente.

 

Comment ça fonctionne ?

Pour fonctionner, il faut une balise en javascript qui sera installée dans le footer du site web. Le but étant de placer des « cookies » spéciaux de retargeting dans le footer du site qui permet de placer d’autres « cookies » de retargeting dans le navigateur des visiteurs pour les identifier sur d’autres sites.

Les étapes à suivre :

    • 1 : Vous placez une balise Javascript sur votre site afin de tracker les visiteurs avec des « cookies ». Ces fichiers  permettent de récupérer les données.
    • 2 : Quand le visiteur va se connecter sur votre site, un cookie va se télécharger sur son navigateur.
    • 3 : Les visiteurs vont visiter d’autres sites sur le web, sur lesquels se trouvent des annonces publicitaires.
    • 4 : Les « cookies » vont être analysés et quand les visiteurs seront identifiés, les bannières de retargeting vers votre site vont alors s’afficher.

 

Où trouve-t-on le retargeting ?

De nombreuses plateformes différentes permettent de se servir du retargeting, toutes ces plateformes ont toutes leurs spécificités différentes. Afin de choisir ou vous voulez retargeter, il faut prendre plusieurs critères en compte : Les objectifs que vous souhaitez atteindre (trafic vers le site web, notoriété, achat sur le site…), il faut aussi prendre en compte le budget ainsi que le parcours normal de votre cible et de vos clients afin de pouvoir les retargeter au bon endroit.

Sur Facebook et les réseaux : Facebook c’est un peu aussi la facilité, il est certain que sur ce réseau qui est encore aujourd’hui le réseau social le plus utilisé, vous puissiez y trouver vos clients ou vos cibles. Il est quand même possible d’adapter le réseau en fonction des besoins de l’entreprise ainsi que des cibles.

Souvent Snapchat est le réseau privilégié pour pouvoir capter l’attention de la jeune génération. On utilisera plus aident Pinterest Instagram pour ce qui est de la mode ou de la nourriture, et enfin Linkedin pour les relations en BtoB.

Le plus facile et souvent choisi reste quand même Facebook, les publicités peuvent être affichées sur le fil d’actualité ou sur le coté droit de l’écran. Il est possible de cibler les visiteurs grâce à un pixel proposé par Facebook ou bien par les adresses mail.

Les bannières : Il s’agit de toutes les publicités que vous pouvez trouver sur des sites tiers en ayant identifié vos tiers grâce à des cookies présents dans le navigateur. C’est le canal qui est le plus utilisé en général.

Cela se gère en fonction du profil de l’internante et ses cookies bien sur, il y aura les publication les plus pertinentes qui vont s’afficher pour lui. Afin d’utiliser ce genre de publicité, il faut généralement passer par des régies publicitaires spécialisées qui gèrent les annonces des sites mais aussi les enchères des publicitaires.

Les emails : Il s’agit de la manière de procéder la plus complexe, il faut l’intervention d’une tierce personne plus importante. Il faut effectivement envoyer des emails aux personnes ayant visitées votre site afin de les inciter à y revenir. Si vous ne possédez pas l’adresse mail à l’origine, vous pouvez passer par des entreprises qui proposent des millions d’adresses mails afin de contacter vos clients. Vous pouvez cependant très bien aussi mettre un système interne de retargeting qui va respecter les données de vos utilisateurs.

 

Pourquoi s’en servir ?

Pour la qualification de vos prospects : Vous pouvez utiliser ces retargeting afin d’augmenter l’intérêt des personnes qui consomment vos contenus. Vous pouvez augmenter augmenter leur intérêt pour un autre service ou bien un autre produit. Tout dépend de la stratégie que souhaitez adopter bien entendu, vous pouvez offrir des livres blancs ainsi que des ressources particulières. On parle la de stratégie se rapprochant plus  du lead nurturing qui va vous permettre de passer pour une référence dans le domaine grâce à vos contenus intéressants et surtout pertinents.

Réduire les abandons de paniers : Il n’est pas rare que des personnes prêtes à passer à l’achat se désistent au dernier moment, sans avoir finalisé leur commande. Si vous les retargetez par la suite, il y a plus de chance que la personne finalise son acte d’achat.

Pousser au réachat : Vous pouvez bien entendu cibler vos anciens clients, s’ils ont été satisfaits par les produis ou la prestation que vous lui avez fourni, il y a toutes les chances pour qu’ils puissent réitérer l’opération. Le retargeting à ce niveau peut aussi être utilisé pour mettre en place une stratégie de cross-selling en proposant des produits en plus ou des accessoires aux clients ayant passé commande.

Les différents enjeux 

 Le principe du retargeting a été beaucoup critiqué, de par le fait principalement qu’il pouvait porter atteinte à la vie privée.

La loi : Après la loi sur le RGPD qui a déjà beaucoup changé les choses pour l’emailing et la liberté qui lui était allouée auparavant, une nouvelle loi appelée pourrait faire son arrivée d’ici la fin de l’année, la loi e-privacy. Elle prévoit des changements de grande ampleur pour ce qui est de l’utilisation des cookies, qui devra ou non les accepter dès le démarrage de son navigateur. Tout n’est pas encore clair concernant cette loi, ce qui est sur c’est qu’elle devrait rentrer en vigueur d’ici la fin de cette année.

Les adblockers : Ils sont présent sur internet depuis un certain nombre d’années maintenant, mais ils ont une place de plus en plus importante sur les ordinateurs de tout le monde. Le choix d’éviter encore de subir d’avantage de publicités a été par un grand nombre d’internautes, étant le seul endroit ou il est encore possible de pouvoir bloquer son accès. Dans tous les cas, tous les espaces publicitaires sont bloqués, ce qui perturbe les campagnes de retargeting indéniablement.

Cependant, il existe une version un peu « allégée » de certains adblockers qui laisse passer certaines publicités dites « acceptables », qui ne nuisent pas à la navigation des internautes.

 

Enfin…

Afin que le retargeting soit efficace, il est évident que cela demande de maitriser en amont sa stratégie marketing ainsi que son parcours client. C’est un levier assez puissance en ce qui concerne l’e-commerce, il semblerait bien qu’il a encore quelques beaux jours devant lui.