Beaucoup de marques ont comprit que l’utilisation du storytelling fait vendre, et ce, depuis bien longtemps. Rajouter de l’émotion autour d’un produit ou d’une marque aide grandement à sa vente. On se réfère à l’utilisation d’une structure narrative ainsi que de certains arguments afin d’appuyer, voir de remplacer des arguments marque d’un produit.

C’est quoi ?

Je l’ai un peu déjà expliqué en introduction, mais il s’agit bien de l’art de raconter des histoires. Le storytelling consistera à faire passer des messages clés autour d’un récit qui aura pour but de captiver l’attention de sa cible. Très souvent il s’agit d’une courte histoire ou l’émotion est souvent au coeur de la vidéo, toutefois, le récit ne doit pas être mensonger, sous peine de perdre la confiance des prospects.

Il existe plusieurs formes de storytellings utilisés par les marques, cela peut être un jeux vidéo, une bande dessinée, des visuels écrits, et le plus souvent, une vidéo. L’idée principale à la base est de créer une véritable univers autour de la marque, un univers qui lui est propre, cela peut durer uniquement pour la durée de la promotion d’un produit et particulier ou bien perdurer dans le temps avec une véritable volonté d’image de marque qui entourera l’univers de cette dernière.

Le message qui accompagne le storytelling est le plus souvent, ludique, il a pour but premier de faire rêver les consommateurs afin de créer un lien émotionnel fort.

 

Pourquoi utiliser le story telling ?

Cela fait relativement peu de temps que les marques européennes utilisent le storytelling comme véritable argument de vente. De l’autre coté de l’Atlantique, cela fait déjà un moment que les plus grandes marques s’en sont emparées pour fidéliser leur clientèle, le fait est que ça marche. Le principal motif étant que, le client étant « touché » émotionnellement s’attachera plus facilement à la marque, à ses valeurs et au message qui est véhiculé.

Aujourd’hui il devient de plus en plus difficile pour les marques d’attirer l’attention des clients, de par le fait qu’elles sont présentes en trop grand nombre et que les techniques commerciales sont même parfois assez agressives. La plupart des emails de promotions ou de pub finissent dans les boites spam et ne seront jamais ouverts. Les consommateurs sont d’avantage ouverts à l’authenticité du message qui leur est proposé, notamment les jeunes.

En optant pour le storytelling, les marques humanisent leurs discours, les clients font rapidement la différence entre une marque qui est portée sur un discours de proximité, et une marque qui tiendra un discours impersonnel.

 

C’est quoi un bon storytelling ?

La connaissance de sa cible est un élément clé dans ce domaine, c’est le meilleur moyen d’arriver à générer l’histoire qui le marquera le mieux. Il s’agit tout de même d’une manière de vendre assez peu conventionnelle et plutôt indirecte, effectivement, à la place de porter toute l’attention sur le produit et ses verrues, l’attention est portée sur l’histoire, on pousse à aimer la marque plus que le produit directement. Bien entendu, il est important que l’histoire racontée soit en adéquation avec l’identité de la marque, le plus dur étant de trouver la bonne histoire à raconter.

Il faut planter le décors, décrire les personnages, leurs attitudes… C’est une oeuvre narrative et il est important de créer une image qui restera dans la tête du spectateur, d’ailleurs beaucoup de storytellings récent s’apparentent presque à de véritables courts métrages.

Il est important de se poser les bonnes questions en amont, quelle clientèle voulez vous cibler ? Quelles sont les caractéristiques de votre cible ? Ou est il ? Que recherche-t-il ? Sans en faire trop et rester le plus ludique possible bien entendu.

 

Et le marketing dans tout ça ?

Comme je l’ai dit précédemment, c’est une démarche un peu particulière pour une marque que de partir sur la voie du storytelling, le but n’étant pas directement de vendre un produit mais plutôt de vouloir donner une image particulière à sa marque. Grace aux stratégies d’inbound marketing, il est possible de faire en sorte que vos clients deviennent les ambassadeurs de votre marque.

En soit il s’agit ni plus ni moins que d’une stratégie permettant de sublimer une stratégie de content marketing qui sera à l’intérieur d’une stratégie d’inbound marketing en tant que levier puissant.