Il s’agit d’un phénomène récent qui est sur le sujet de la réputation en ligne des entreprises. Même si ce phénomène est aujourd’hui plus développé de l’autre coté de l’Atlantique, il commence petit à petit à prendre de l’ampleur aussi chez nous. Pour être plus précis, il s’agit simplement d’un programme de sensibilisation qui est à destination des employés d’entreprise afin de leur apprendre à défendre leur entreprise, ses produits, son image, sur le web en général, et en particulier  sur les réseaux sociaux. Il se trouve qu’à l’heure actuelle, ils sont de vrais ambassadeurs de la réputation de leurs entreprises en ligne ou en dehors.

Cela fait quelques années maintenant que les plus grosses entreprises de la planète ont décidées de responsabiliser leurs employés, en les encourageant à les « soutenir » via les réseaux sociaux. Des programmes d’automatisation ont d’ailleurs été mis en place dans cet optique, ces programmes poussent les employés à utiliser leurs propres réseaux personnels sur les réseaux sociaux afin d’encourager leurs entreprises dans leurs différentes démarches.

 

Une nouvelle industrie est née ?

C’est possible, mais ce qui est sur c’est que ce phénomène est quand même un grand bouleversement dans le monde du travail. Les employés sont les premiers ambassadeurs de leur marque, c’est sur, mais auparavant la frontière entre le domaine du professionnel et du privé était toujours respectée, ce qui n’est plus le cas. Aux USA, ce sont des logiciels qui ont été crées spécialement dans cet optique. Certains de ces logiciels sont focalisés sur l’écoute de leurs salariés, de leur collaboration sociale (des logiciels comme IBM connections, Yammer ou Jive), ou même de leur surveillance. Le salarié n’a, en soit, pratiquement rien à faire, d’autres logiciels sont même spécialisés dans le fait de créer eux même le contenu marketing et poussent eux même automatiquement le contenu de leurs salariés sur leur comptes médias sociaux.

 

Un phénomène de société ?

De plus en plus d’entreprises ont eu une prise de conscience concernant le rôle que pouvaient jouer leurs employés dans la participation à l’amélioration de l’image de leur marque. Ce qu’ils prônent en premier lieu est « l’automatisation des conversations autour de l’entreprise et de la marque » sur les médias sociaux en général. C’est une tendance qui est vouée à croitre et devenir majeure pour les réseaux. Les entreprises cherchent même de plus en plus des plateformes afin de défendre les droits de leurs employés afin de les aider à ne plus avoir forcément peur de prendre parti pour leur société.

Les études qui ont pour l’instant été menées sur le sujet ont montrée des résultats assez positifs, en grande partie grâce aux programmes de sensibilisation comme « Employee Advocacy ».

Le fait est que les employés se trouvent d’avantages impliqués et de ce fait, ils contribuent à la valorisation de l’entreprise, mais permettent aussi de désamorcer des crises, ils ont un réel pouvoir d’influence sur les mentalités. L’environnement qui s’en dégage est bien souvent positif et développe même des collaborations qui contribuent au bon fonctionnement de l’entreprise.

Un dispositif gagnant-gagnant

Dans les deux cas, pour les collaborateurs comme pour les entreprises la mise en place de ce dispositif est une aubaine pour les deux partis.

Les collaborateurs peuvent bénéficier d’un outil qui leur permet d’assurer une veille efficace mais aussi devenir des acteurs à part entière de la stratégie digitale de leur entreprise, ce qui peut s’avérer être très valorisant pour une grand nombre d’employés. Enfin, vous développez aussi votre personal branding en stimulant et donc en contribuant à la bonne santé économique de votre société.

Pour l’entreprise évidemment vous renforcez la marque employeur, votre visibilité se trouve être développée d’avantage et votre marque gagne en authenticité. De plus, vos publications gagnent énormément en visibilité mais aussi en interactions. La plupart du temps, les personnes font d’avantage confiance quand les post publiés par des personnes qu’elles connaissent, même si ces post viennent à la base de pages d’entreprises. Tout cela aide au rayonnement de votre marque et il sera d’avantage simple pour vous de toucher les personnes que vous voulez toucher en priorité.

En ayant des contenus de forte valeur ajoutée, votre marque employeur devient d’avantage puissante ce qui vous permet de recruter de nouveaux profils. De plus, à l’heure ou il devient de plus en plus compliqué de trouver des arguments pour retenir les meilleurs éléments de votre entreprise, les faire devenir ambassadeur de votre marque/société peut être un argument supplémentaire qui va leur donner d’avantage l’envie de rester.

 

Les tendances des marques

Les plateformes d’engagement et de publications se multiplient depuis quelques années et les nouveaux entrants du marchés mettent d’avantage l’accent sur la sensibilisation des employés. Les marques se protègent mais cherchent aussi plus que tout à protéger leurs employés, elles intègrent des plateformes de publications et d’engagement qui vont dans le sens de la défense des intérêts des personnes travaillant pour eux. L’Employee Advocacy fait plus que jamais partie des stratégies marketing des entreprises en agissant sur leurs stratégies des médias sociaux mais aussi dans leur politique de recrutement social.