Le digital, c’est l’avenir, tout le monde l’a compris et la digitalisation du monde du travail ne fait plus aucun doute, pour beaucoup d’entre nous c’est même devenu un passage obligé, la question ne se pose plus. Aujourd’hui nous avons décidé de mettre en lumière les métiers du digital de demain, ceux qui sont indispensables à la majorité des entreprises. Beaucoup de ces métiers existent déjà aujourd’hui mais vont évoluer, que ce soit au niveau de l’importance qu’ils vont prendre ou bien de la manière de l’exercer.

 

Les bonnes raisons d’étudier dans le digital

Que ce soit avec ou sans le BAC, des solutions existent, de nombreuses formations sont mises à disposition de chacun en fonction des envies et des compétences, mais ce qu’ils faut retenir c’est que ces études sont accessibles à tous.

Après le Bac :

Il est possible de partir sur du court comme sur du long terme. Si vous préférez vous orienter sur du court terme : Vous pouvez opter pour un BTS, un DUT, un Bachelor ou bien une licence. Ce sont à travers ces différentes formations que vous pourrez accéder aux métiers du web qui sont variés, vous pouvez vous orienter vers la communication, le journalisme, le marketing, le design, l’informatique, ou bien d’autres…

Les formations les plus courantes :

  • BTS métiers de l’audiovisuel
  • BTS communication
  • BTS Graphic design
  • DUT réseaux de télécommunication
  • DUT métiers d’internet et du multimédia
  • DUT info-com

Si vous optez pour des études longues : Vous pouvez avoir accès à des classes préparatoires après un BAC +2, une école d’ingénierie technique, une école d’ingénieur informatique ou généraliste…

Sans le Bac :

L’avantage de ce jeune secteur est qu’il est en pleine évolution et que les entreprises dans lesquelles vous allez postuler vont plutôt privilégier les compétences plutôt que les diplômes. Il est possible pour vous d’accéder à des écoles spécialisées comme la Grande Ecole du Numérique dans laquelle vous pouvez rentrer s vous êtes passionnés par les métiers d’internet ainsi que les NTIC (Nouvelles Technologies d’Information et de Communication).

Un secteur basé sur la pluridisciplinarité

Lorsque vous choisissez de travailler dans le digital, il y a de grandes chances pour que vous soyez amenés à être un/une « touche à tout », la polyvalence est aussi la clé pour pouvoir travailler partout ou vous le souhaiterez. Mais avant cela il faudra choisir un domaine qui vous correspond parfaitement, vous pourrez travailler dans : La communication & le marketing, la formation et assistance, la conception et gestion de projets, la programmation et le développement, la production et gestion de contenus, formation et assistance… Et beaucoup d’autres.

Vous aurez du travail

Si il y a bien un secteur aujourd’hui ou nous sommes pratiquement sur de pouvoir l’affirmer, c’est celui, l’employabilité y est excellente. L’impact économique en France lié à internet était de 5,5 % en 2016 (soit 129 milliards d’€). La croissance de ce secteur annuellement est de 13 % par an. Depuis 2017 ce sont environ 450 000 emplois qui ont été créés annuellement dans ce secteur.

Connaissez vous un secteur sans numérique ?

Le web est absolument partout, tous les secteurs sont touchés, que ce soit dans l’automobile, le luxe, la médecine, le tourisme, la finance… Tous sont impactés par l’arrivée du smartphone, des ordinateurs et des tablettes dans nos vies. Beaucoup de besoins sont réels et beaucoup sont en train de se développer de manière exponentielle tels que la réalité augmentée, l’intelligence artificielle, les objets connectés…

Les évolutions du web

On ne s’ennuie pas en travaillant dans le digital, toutes les innovations liées au secteur du numérique sont autant de manières et de secteurs à découvrir et d’opportunités de changer de milieu. Vous avez de multiples opportunités parmi lesquelles : internet, la réalité augmentée, le mobile, les impressions 3D, les objets connectés… Dans ce secteur il y aura toujours de nouvelles choses à apprendre, développer, créer, c’est aussi ce qui rend ce secteur aussi attrayant.

 

Les métiers sur lesquels il faut miser pour l’avenir

A l’heure ou l’on fait ses courses de chez soi, que l’on peut travailler à partir de son lit, ce qui en soit est un avantage, les métiers de demain seront majoritairement digitaux, une partie d’entre eux se démarquent cependant des autres, nous avons décidé de faire un zoom sur 5 métiers qui font parti des plus demandés dans les entreprises depuis notre plateforme ou ailleurs.

Traffic Manager

Que fais-t-il ? 

Son poste synthétise les métiers de la communication, de l’informatique et du marketing. Ses principales missions sont d’accroitre le trafic au sein de l’entreprise, il doit augmenter la visibilité et cela doit avoir un retour positif sur les ventes. Il peut travailler en régie publicitaire, en entreprise, en agence de communication ou en Freelance pour beaucoup d’entreprises. Il va analyser les statistiques liées au trafic et proposer des stratégies publicitaires en les mettant en place. Il coordonne aussi les campagnes pub sur les sites web.

Compétences et diplômes ?

Il n’y a pas de compétences requises à proprement parlé. Cependant les profils les plus adéquats sont des Bac + 5 en marketing, commerce et publicité. Il faut quand même avoir : Avoir une certaine rigueur ainsi que des compétences analytiques, un bon sens du relationnel, mais aussi une maitrise des outils de publicité sur les réseaux sociaux et le digital en général.

Architecte Web

Que fais-t-il ?

Ses missions sont de créer et de faire évoluer un schéma technique pour une application ou un site web. Il prend part à des projets souvent de grande envergure, en lien avec du MOA, MOE et une équipe technique. Il s’assure du bon fonctionnement des sites web mais aussi des applications. Il peut travailler dans et pour différents cadres, comme des sociétés d’ingénierie informatique, des grandes entreprises, des sociétés de service ou des agences web.

Compétences et diplômes ?

En général le profil le plus courant est celui de l’universitaire en informatique avec à la clé un Bac +4 ou +5. Il peut aussi bien venir d’école de télécom ou d’informatique. Il doit quand même avoir : Une bonne connaissance de l’environnement web et XML, une maitrise des outils utilisés sur le web (PHP, SQL, CMS…), connaitre les normes de procédure et de sécurité et bien entendu maitriser les techniques pour la conception d’un site.

Data scientist

Que fais-t-il ?

Son rôle principal est d’accompagner les entreprises dans leur compréhension et l’exploitation du grand nombre de données qui ont été générées par le web, les réseaux sociaux, les applications… Sortir un indicateur concret qui est au service de la direction générale.

Compétences et diplômes ?

Ses compétences doivent être variées, il doit maitriser : le web analytic, l’exploitation des données, l’économétrie, la data visualisation, les outils du big data… Il n’y a pas de formation particulière à suivre pour exercer le métier de Data Scientist pour l’instant, néanmoins, la plupart des personnes exerçant ce métier aujourd’hui sortent d’écoles d’ingénieur spécialisées dans les statistiques.

 

Media Trader Web

Que fais-t-il ?

Il a un certain nombre de missions qui lui sont allouées, parmi lesquelles : Les conseils qu’il apporte sur la mise en place de campagnes annonceurs, les achats média & data, l’optimisation et le recadrage de plan média, l’analyse de performance et reporting, le découpage des lignes de campagne ou encore la mise en place de scénarii pour les campagnes.

Compétences et diplômes ?

C’est un métier qui est fait pour les personnes qui aiment les chiffres et qui savent les manier. Pour prétendre à ce poste il suffit juste de suivre une formation dans une université en marketing, ou bien faire son cursus dans une école de commerce.

Ergonome web

Que fais-t-il ?

Il a pour mission de rendre l’utilisation d’un site web agréable pour l’utilisateur, il doit lui faciliter la tache en simplifiant ses interactions sur un site web ou sur une application. Evidemment tout son travail tourne autour de l’ergonomie et la satisfaction de l’expérience client dépend très souvent de lui.

Compétences et diplômes ?

Ses compétences doivent surtout être d’ordre techniques, surtout autour de la science du comportement. C’est à dire qu’il doit s’intéresser à la psychologie cognitive face à l’outil informatique, connaitre les contraintes des concepteurs et savoir comment concevoir un site web. Pour arriver à faire ce métier, le plus souvent il faut suivre une formation jusqu’au Bac + 5 dans les secteurs du web et de la communication. Il peut aussi suivre des formations dans le web marketing et la stratégie digitale. Après son cursus, l’ergonome web à la possibilité de travailler dans des entreprises dans une équipe de projet. Il peut être conseil en ergonomie ou Consultant Ergonome dans un cabinet. Enfin, il peut travailler en tant que Freelance pour ce genre d’entreprises.

Au delà de ces 5 métiers sur lesquels nous avons décidé de nous attarder, il existe une multitude d’autres métiers et domaines essentiels pour les entreprises et qui, eux aussi, prendront une place capitales dans les entreprises et en dehors. Voici une petite liste d’autres métiers qu’il faut garder à l’oeil pour les années à venir :

  • Ingénieur commercial : SSII & B2B
  • Community Manager/Responsable de la communication digitale
  • Expert web/marketing
  • Responsable de la sécurité informatique
  • Développeur web, CMS, logiciels
  • Consultant digital
  • Key account manager
  • Responsable supply chain…

Pour une grande majorité de ces métiers, vous avez la possibilité de vous inscrire sur notre plateforme pour trouver le Freelance ou la mission qui vous conviendra le mieux !