Ces dernières années, les innovations connectées vont bon train, et cela vaut aussi pour le monde de la moto.

Attention, ça freine !

 

Vous en avez peut-être entendu parler : En 2015, la startup Française Cosmo Connected invente le feu stop connecté pour motards, et lève 2 millions d’euros pour sa commercialisation.

 

 

Le concept est simple : il suffit de fixer un patch lumineux à l’arrière de votre casque : l’accéléromètre interne détecte toute décélération et provoque l’allumage du feu, comme le feraient des feux stop. L’objet peut aussi donner l’alerte en cas de détection d’un choc grâce à un gyroscope intégré. En effet, si vous chutez à moto et que vous n’indiquez pas être en sécurité sur votre smartphone dans les 2 minutes qui suivent, le dispositif enverra 3 sms et 3 mails aux 3 personnes que vous aurez préalablement indiqué sur votre application.

Depuis, la marque fait un véritable tabac, elle conclut notamment un partenariat avec Stuart, la célèbre startup de livraison Britannique, et équipe plus de  20% de ses livreurs.

En effet, la Startup se développe et ne compte pas s’arrêter là. On retrouve son produit “Cosmo” dans de nombreux distributeurs et sites e-commerce tels que Norauto, motoblouz ou encore Amazon. Mais la start up parisienne compte bien élargir sa gamme et duplique le concept pour les cyclistes.

 

Un GPS directement dans ton casque ? C’est possible !

 

La première fois que vous montez à moto, on vous apprend à maintenir la moto à 50km/h sans regarder le compteur. Tout simplement parce qu’il est important de garder les yeux sur la route. C’est à partir de ce constat que deux motards Toulousains, Romain Duflot et Thomas de Saintignon, décident de fonder Eyelights.

C’est fort de l’expérience de Romain, en réalité augmentée dans l’aéronautique, qu’ils décident d’adapter le concept à la moto en créant un GPS adaptable à tous les types de casques routiers et smartphones.

Le dispositif permet de voir votre votre vitesse en temps réel ainsi que  la vitesse limite à ne pas dépasser, et les indications de directions ; Le tout, que vous visionnez sans entamer votre champ de vision..

Mais voyez plutôt, on se croirait dans un jeu vidéo !

 

 

Commercialisé fin 2017, le GPS/Kit main libre part comme des petits pains et n’a pas fini de faire des heureux !

En effet, déjà partenaire avec des enseignes comme Motoblouz et Maxxess, les fondateurs ont l’intention d’intégrer jusqu’à 5 fonctionnalités (Téléphone, Musique…) à ce petit bijou de technologie !

 

Affaire à suivre de très près !