“Microsoft Rachète Github”

 

L’annonce vient de tomber comme une traînée de poudre. Dans son envie de proposer une solution complète à ses utilisateurs et renforcer son implication dans le monde numérique, Microsoft annonce le rachat de GitHub pour 7,5 milliards de dollars.

Cette nouvelle marque l’envie du géant d’internet d’affirmer son engagement dans l’open source. Le logiciel, qui regroupe 28 millions de développeurs et 85 millions de référentiels de code est un des outils les plus utilisés et les plus influents du monde informatique. Cette acquisition apporte à Microsoft une place de marque. Après avoir ouvert son langage de programmation .Net à Linux, tourné son développement autour du cloud (notamment avec Azure), cette acquisition s’annonce comme la continuité logique de leur envie de développement. Elle marque un tournant dans leur stratégie.

Microsoft, le rival de l’Open source

Depuis plusieurs décennies, Microsoft s’était présenté comme le rival de l’open source. A tel point que l’éditeur a réussi de belles bourdes dans le passé. Rappelons nous du discours de l’ancien CEO de Microsoft, Steve Ballmer, ayant décrit le système d’exploitation libre Linux comme “un cancer qui s’attaque à la propriété intellectuelle”.

Considéré comme le Roi du logiciel privé, il défend le modèle de Windows, dont le code source n’est pas public et personne ne pouvant contribuer à son développement.

 

Une inquiétude notable chez les internautes

Immédiatement, l’annonce a entraîné de nombreuses inquiétudes chez les internautes. L’image anti-open-source de Microsoft s’accroche comme un chewing-gum à une semelle. Certains voient cette acquisition comme la fin de GitHub, et l’avènement de GitLab, un de ses concurrents. D’autres considèrent ce rachat comme néfaste pour le logiciel, allant à l’encontre de ce qui a fait son succès. GitHub permet aux entreprises de déposer des projets et de choisir qui peut y avoir accès. Son appropriation par Microsoft pourrait lui permettre d’accéder à des données hautement confidentiels de ses concurrents.

 

GitHub, quel avenir pour son modèle open source ?

Microsoft a tenu à rassurer les utilisateurs. Une lettre ouverte du CEO Satya Nadella a tenu à rappeler le tournant entrepris par Microsoft autour de l’open source depuis plusieurs années. L’éditeur promet également de laisser à GitHub son indépendance. Selon les dires du CEO, Microsoft devient seulement le Gardien de GitHub et ne modifiera pas le modèle de fonctionnement actuel. Certains développeurs voient même cela comme une opportunité d’améliorer la plateforme et de résoudre certains problèmes techniques..