Se lancer en tant que freelance n’est pas forcément une chose facile, surtout pour une personne pleine de volonté mais qui à beaucoup de mal avec l’organisation. Sans cette dernière, vous risquez fortement de perdre votre liberté et de ce fait, vous retrouver submergé par la charge de travail. Nous allons essayer de vous donner quelques conseils pour que tout ceci n’arrive pas !

Avoir votre espace réservé au travail !

C’est le meilleur moyen de rester concentré premièrement, mais c’est aussi un moyen de faire la part des choses entre votre vie privée et votre travail. Les personnes qui travaillent de partout chez eux peuvent vite avoir l’impression de vivre sur leur lieu de travail et plus chez eux. Il est même des fois une bonne chose d’aller travailler dans des espaces de coworking de temps en temps, en ville il en ouvre de partout actuellement !

 

Une chose à la fois…

Il est très facile d’être déconcentré aujourd’hui lorsqu’on travaille, en cause le portable et les notifications incessantes, l’ordinateur, les emails, tout le monde veut et prétend pouvoir tout gérer à la fois mais il reste difficile d’être efficace partout quand on se consacre à de nombreuses taches en même temps. La meilleure des solutions est de ne rien commencer de nouveau tant que vous n’avez pas terminé votre tache. Il existe plusieurs méthodes efficaces dont une, la méthode Pomodoro qui consiste à travailler 25 minutes puis s’octroyer une pause de 5 minutes, et ainsi de suite de manière cyclique… Cette manière semble être particulièrement appréciée par les free-lances en général.

Respecter des horaires de travail !

Ce point vient tout naturellement après le précédent ou nous parlions de la gestion de son temps. Dans tous les cas, afin de travailler de manière efficace, vous devez vous allouer des plages horaires qui seront réservées à votre activité, comme si vous étiez dans un bureau. Cela offre de nombreux avantages, déjà, de savoir quand travailler et d’empêcher le travail d’empiéter sur la vie privée, et de plus, vos clients sauront plus facilement quand vous joindre.

 

Juger sa productivité

C’est propre à chacun, tout le monde n’est pas productif au même moment, l’avantage du travail en freelance c’est que vous pouvez baser votre organisation de travail en fonction de ces moments. Vous pouvez réfléchir aux moments de la journée ou vous êtes le plus concentrés sur un sujet, savoir quand traiter les choses plus ou moins compliquées.

Travailler de manière intelligente

Il peut s’avérer que certaines taches que vous avez à effectuer au cours d’une journée soient assez similaires, dans ces cas là, il est préférable de les regrouper afin d’économiser du temps et de l’énergie.

 

Vive le digital et l’automatisation !

A une époque ou tout est digital, un certain nombre de tâches peuvent être automatisées, et ce sont d’ailleurs bien souvent les taches qui prennent du temps et qui apportent peu de valeurs ajoutées : La prise de rendez-vous, la gestion de ses mails… Il faut réfléchir à ce qu’il est primordial que vous effectuiez vous même et à ce qui peut être automatisé. Quelques astuces :

  • Grace à Doodle, vous pouvez créer des sondages afin de vous renseigner sur les réunions que vous voulez organiser ou les disponibilités de vos clients
  • Laissez votre boite mail gérer les indésirables, la plupart des boites mails le font naturellement mais il est possible d’exploiter d’autres fonctionnalités.
  • Vous pouvez partager vos Google Calendar avec vos clients pour fixer des dates de rendez-vous ou même utiliser Youcanbookme afin que vos clients et partenaires puissent fixer eux même leurs disponibilités dans votre emploi du temps.

Calculez le temps passé sur vos missions

Encore une fois tout est une question de gestion du temps, le fait de savoir combien de temps vous prend telle ou telle mission vous aidera à savoir si les chiffrages que vous donnerez à vos client sont bien en adéquation avec la réalité. De même vous apprenez à devenir plus productifs bien souvent.

 

Soyez réalistes avec vos temps de missions

Normalement avec tout les éléments que nous vous avons apporté au préalable, vous ne pouvez plus vous tromper. Il est important de s’assurer d’un certains nombre de choses avant de vous engager sur une date de rendu avec un client, dont tout d’abord le fait que la date que vous avez annoncé vous laisse suffisamment de temps pour arriver au terme de votre mission sans avoir à vous stresser d’avantage et à vous mettre des gros coups de pressions. Evidemment il faut comprendre dans le temps annoncé le temps consacré à vos autres missions, mais aussi utilisé pour votre prospection et votre gestion administrative.

De plus, il est toujours important de prévoir une marge supplémentaire au cas ou un imprévu arrivait lors de votre réalisation de la mission, ou même une urgence autre.

Si vous prenez tout cela en compte, vous gagnerez en sérénité.

Gérez efficacement vos tâches ! 

Organiser son planning quotidien est d’avantage simple aussi, avec tous les moyens mis à notre disposition. Si on parle des moyens digitaux, vous pouvez vous faire des « to do list » avec Trello, Wunderlist ou même Slack ou vous pouvez dialoguer avec vos clients. De ce fait vous pouvez établir quelle mission est votre priorité et comment vous organiser pour tous les jours de la semaine.

 

Prenez des vacances !

Travailler chez soi ne veut pas dire travailler tout le temps. Il est primordial que vous vous octroyez des vacances au long de l’année, c’est aussi le seul moyen de garantir une concentration et une motivation régulière dans les missions que vous allez devoir accomplir. Il faut pendant cette période, s’assurer de marquer une vraie « coupure » et de tout faire pour être le moins sollicité possible. Quelques conseils :

  • Prévoyez un jour de libre avant votre départ afin de finir tout ce que vous avez en tête et que vous n’avez pas encore fait, histoire de partir en vacance l’esprit léger.
  • Signalez sur votre messagerie que vous êtes en congés (portable et mail).
  • Prévenez aussi vos clients que vous serez indisponibles pendant un petit moment (il est préférable de prévenir des dates de départ et de retour).

Normalement avec tous ces conseils, vous n’avez plus d’excuse pour ne pas réussir dans l’organisation de votre vie de freelance.